FUSSBALL
Anzeige
Bayern Munich remporte la Coupe Intercontinentale

Dienstag, 27. November 2001 / 14:43 Uhr

Tokyo - Vingt-cinq ans après un premier succès obtenu aux dépens des Brésiliens de Cruzeiro, le Bayern Munich a remporté une deuxième fois la Coupe Intercontinentale.

A Tokyo, devant 56'000 spectateurs, les Bavarois se sont imposés 1-0 après prolongations devant les Argentins de Boca Juniors. Le but de la rencontre a été inscrit à la 110 minute par le défenseur ghanéen Kuffour après un corner botté par Ciraco Sforza.

Sur ce corner de Sforza, le sixième de la rencontre pour le Bayern, le gardien Cordoba commettait sa seule erreur de la soirée en ratant sa sortie. Après une tête de Fink repoussée sur la ligne par un défenseur, Kuffour surgissait pour inscrire sans doute le but le plus important de sa carrière. Il récompensait justement l'ascendant exercé par les Bavarois au cours de cette rencontre. Il est vrai que le Bayern a évolué en supériorité numérique à partir de la 45e minute. Juste avant la pause, l'arbitre danois Milton Nielsen n'avait pas hésité à sortir un deuxième carton jaune à l'attaquant Marcelo Delgado, coupable à ses yeux d'avoir simulé un penalty sur une sortie de Kahn.

Détenteur du trophée après leur succès l'an dernier sur le Real Madrid, les Argentins ne se sont jamais remis de cette expulsion stupide. A dix contre onze, leur ambition s'est alors limitée à tenir jusqu'aux tirs au but. La formation dirigée par Carlos Bianchi misait sans doute sur le manque de fraîcheur des Bavarois qui n'étaient arrivés au Japon que la veille de la rencontre. Sans l'erreur de son gardien, ce calcul aurait pu être payant.

Introduit à la 76e minute pour le Britannique Hargreaves, Ciriaco Sforza a apporté sa contribution à ce succès pour devenir, quatre ans après Stéphane Chapuisat avec Dortmund, le deuxième Suisse à remporter la Coupe Intercontinentale. Bien avant de botter le corner de la 109e minute, le joueur argovien avait bien éclairé le jeu du Bayern. En l'absence d'Effenberg blessé, Sforza, qui avait déjà fait une entrée remarquée la semaine dernière contre Manchester, mérite sans doute mieux que ce statut de remplaçant.
(bb/sda)